Le couple après un accouchement

Le couple après un accouchement

Mes publications

Alice de Lara

Pierre de Lara

L'accès à la parentalité est une étape essentielle dans la vie d'un homme et d'une femme en couple, qui souvent remet en question l'équilibre antérieur du lien amoureux.

En effet, ce rite de passage merveilleux qu'est la maternité met parfois en jeu le désir sexuel de la femme et peut occasionner la peur d'une pénétration douloureuse. Du coup, l'homme peut se sentir rejeté et se retrouver fragilisé et sans repères.

Il est important de comprendre ce passage psychologique de la femme à la mère et ses retentissements sur la conjugalité.

Être mère peut procurer un contact physique et sensuel avec le bébé tel qu'il la remplit et la comble sexuellement et psychologiquement. Cette relation érotisée de la mère avec son enfant provoque souvent des conflits conjugaux et entrave le retour de la sexualité conjugale. La relation fusionnelle avec l'enfant absorbant toute son énergie vitale au détriment de l'intimité du couple, la femme n'est plus aussi disponible pour la sexualité.

Durant plusieurs années auparavant, la femme et son compagnon ont vécu sans enfant.

L'homme est donc passé d'une place "privilégiée" à une place" d'exclu". Il peut en souffrir jusqu'au ressentiment et au désamour. Il se peut que ce changement de statut dans le couple, insupportable pour lui, ait été, par exemple, la réactualisation d'un autre événement douloureux du même type - comme la naissance d'un cadet.

Cette crise de couple difficile favorise les nécessaires prises de conscience et remises en question. Par exemple, celle que le prix de la relation fusionnelle avec l'enfant peut conduire à l'altération du désir pour le père.

Le temps et la réflexion intérieure permettront souvent aux blessures de se cicatriser. Parfois, l'aide d'un psychothérapeute permettra à chacun de mieux se situer en tant que père et tant que mère et de clarifier sa position par rapport à son désir et à ses responsabilités. La consultation d'une conseillère conjugale ou d'un thérapeute de couple peut aussi y contribuer.

Autres articles :

Retour à la page d'accueil